Martin NOEL
▶ Connexion ◀
Martin NOEL
A Dispo
   hotline@sarnikoff.fr ℜ(ε)+ℑ(ζ) ψΘψ Sarnikoff 2018 h=∫∞ dt WIKI EXPERIMENTAL NON SECURE OUVERT A TOUS VENTS    

La légende de Martin NOEL


Un conte pour adultes et enfants comprenant à demi-mot.

"On" prend le père NOEL pour une entité installé dans l'éternité.
que nez ni. Il a tous les attributs de l'humain,
2 bras, 2 jambes, deux... et un... comme la pluspart d'entre-nous.
Et zéro ticque, car bien qu'étant transporteur de colis,
il a une éthique de vie.

Donc moi, je l'affirme, être Père Noel c'est être de la ligné
père-noel à travers l'espace temps, depuis la nuit des temps:
Bien qu'humain, il est par nature "Père noel".
Donc nul besoin d'un droit du sang, d'un droit du sol,
puisqu'il est rouge à l'extérieur, et qu'il navigue dans tout l'univers à présent.

Et là, je vous l'affirme, j'ai donc rencontré son fils,
qui a souhaité me voir partager son existence
pendant la durée du récit que je lui ai fait
de ma vie jusqu'à aujourd'hui (il me faudrait plus de 5mn).

Ensuite, il a fait de même.
Voici donc son histoire abrégée sur moins de 5mn à présent.
Je le fais donc parler à la première personne,
car évidemment pour moi il est bien, bien devant
tout nos détracteurs (baratineurs) ,
puisque lui il intervient bénévolement
dans une activité de service:
"La distribution de jouets".

Je lui ai dit je m'appelle François Noel,
nous sommes frères.
Ainsi sans encombre, j'ai pu lui conter mon histoire.
Ensuite à son tour:

"Je m'appelle Martin NOEL.
Mon père tout comme tous mes ancètres depuis la nuit
des temps, puisque nous intervenont la nuit,
a toujours utilisé pour ses livraisons à domicile,
ce traineau, celui que tu vois là, tiré par ces 4 cerfs
de chaque sexe, nommés de génération en régénération,
par un système de roulement à 4 pôles:
Tornade, Danseuse , Furie , Fringante, Comète, Dupidonne, Tonnerre, Éclaire.

Moi, Martin je suis à peut-prêt normal.
Arrivé sur terre mon père n'a pas pu résister à me faire passer
des tests de QI : 90 ! je suis dans la moyenne.
Il m'a répété X fois, qu'il fut soulagé lorsqu'il me
vit poser dans le tréneau 4 pommes,
après que lui en ait posé une, puis deux, puis trois.
De part ma reussite dans cette série arithmétique
il était convaincu que je serais apte à faire naviguer
le traineau d'un pôle à l'autre en passant par l'équateur,
et de faire le tour du monde. Donc au bilan :
Nord, Sud, Est, Ouest et réciproquement.

Pourtant pendant longtemps il s'était demandé qui j'étais.

En effet, n'ayant pu résister à la globalisation,
il avait étendu son rayon d'action à toute les galaxies:
Sans doute que les cerfs avaient du muter en mangeant
des rutabagas transgéniques. A présent ils étaient aptes
à aller au-delà du tropique du cancer , puisqu'ils pouvaient
traverser la croix d' Einstein sans attraper le SIDA.
( Syndrome Interstellaire de Déviation Astronomique)
phénomène gravitationnel, sans commune mesure,
avec la chute de la pomme de Newton.

Donc mon père, n'avait pas
été allergique à un changement d'air aussi fulgurant.

Et donc de bien-entendu, dans ces périgrinations
il avait fait de multiples et variées découvertes.
Ainsi je fus conçu sur une octoplanète
et non sur une exoplanète, ce qui fit douter mon père
de la capacité de survie de mon génome humain.
L'auto gestation de cette planète était assurée
par une sorte de gargotière: La fée roupette.
Avec un nom pareil mon père n'avait pas pu résister
à ses charmes. Ainsi, quand je suis né,
il s'était demandé si je supporterais un retour au pays.
Et donc me voici un beau jour de retour à la terre.
Mon père me lança à mon tour dans la grande distribution locale.
Me voilà donc parti sur la trajectoire Nord-Sud m'arrêtant
un moment, dans ce pays énigmatique qui est l' Ecosse.

Je ne pu résister à échanger mon pantalon rouge
contre un kilt. Je voulais aussi savoir si ces hommes étaient
aussi avares que les Auvergnats : Fouchtra ! pas de problème
pour la transaction. Est-ce du à mon air sympatique,
à mon charisme, à mon air charmeur, enjoleur ....etc...
Ce ne fut pas seulement l'échange kilt-pantallon, puisque
l'écossais me pourvoya spontanément en ravitaillement
pour mes cerfs: "Flocons d'avoines de saison", sans la cervitude
des "Petits pois à écosser".

Et me voilà parti joyeux visiter leur capitale: Glass GO!
Et là pas de surprise, dans les rues: des pauvres !
des pauvres qui font la manche. Ce jour là il faisait bien froid.
Il y en avait un qui n'était pas très couvert.
Dans le traineau les combinaisons de Superman, Batman, Spiderman,
n'auraient pas pu faire plus l'affaire que la combinaison de Amster Dam.

Aussi, songeant à Martin de Tour,mon St patron,
premier évèque des Gaules, qui, lui avait donné la
moitié de son manteau, moi je donnais une manche
(ce n'est pas rien puisque elle est doublée de ouate).

Ensuite reprenant mon chemin, je me trouvais par hasard de passage à Rome,
survolant le discours URBI et ORBITE du pape sur son balcon.
Ne pouvant résister à la rencontre d'un tel homme,
je n'hésitais pas à lui conter mon histoire de circonstance avec l'écossais,
connaissant déjà la sienne (dont sa passion plus pour le football que pour le Christ).
Emphatique, le pape me refusa l'extension à "Saint" à Père NOEL arguant que
François 1er n'avait pas serré dans ses bras un chauffeur de traineau
mais un génis de la mécanique : Léonard de Vinci,
aussi grand batisseur d'autoroute.
De plus, il me fis remarquer qu'en grand connaisseur des bulles
de ses prédecesseurs, et tout objet rond
une manche ne vallait pas un canon et son boulet.

Il faut dire, qu'encore à l'époque certains sujets étant tabous.
je n'avais pas rajouté cet argument convainquant, qui m'aurait permis
une canonisation sans boulet: J'avais aussi donné ma culotte.

En effet le mendiant m'ayant demandé s'il fallait avoir le feu
au cul pour acter d'une présence inter-stellaire,
je lui avais répondu par l'inverse de l'affirmative.
Alors tout sourire aux lèvres, déduisant de mon affirmation
qu'à defaut d'un cul sain, j'avais au moins un cul au chaud
il m'avait demandé si je voulais être un vrai écossais.
Lui-ayant répondu par l'affirmative, je lui fis part aussi de mon aspiration
à l'autenticité, au développement durable, à la consommation de produits locaux,
et à bien des choses pour rendre pérenne notre vénère platète.
il avait compris, que je voulais aussi de la vie simple d'un Pierre.
Amène ! qu'il me dit, en parlant de ma culotte.
Il était assis là sur du précaire,
et pour une élévation de plus de 2°C de son confort
ma culotte serait bien plus adapté à un cul sur pierre froide
qu'à un cul sur bois de traineau. Ainsi il obtint
sans que je rechigne ma culotte.
Et moi, j'étais fier d'obtenir le statut de "vrai" écossais me permettant
de complémenter mes droits de père noel par des droits civiques.
(ce que mon père aurait surement apprécié sur des planètes sensibles:
Le port du kilt )


Mais aujourd'hui, pour avoir un statut social reconnu, compatible évidemment
avec des activités transgalactiques, qui vont bien au delà de la simple mondialisation
je me dois de crier :
"Liberez les tabous", "Libérez les tabous" ....Car quand même je me suis senti
profondément frustré... Car un statut de Saint c'est quelque chose !

Mais, enfin entre nous, malgré tous ces droits étendus à un univers allant de la terre à l'octoplanète
malgré la négation pure et simple de ma stature de saint
(St Jacques de Compostelle portait un coquillage autour du cou. Une hôte sur le dos ce n'est pas comparable),
je suis quand même un bon parti, bien parti pour obtenir le label:
Père NOEL pur écossais pour un avé : A.V.E, Ad Vitam Eternam sans trève ni repos.
A bon entendeur salut.
NB: Faite quand même tourner la pétition sur facebook.

   hotline@sarnikoff.fr ℜ(ε)+ℑ(ζ) ψΘψ Sarnikoff 2018 h=∫∞ dt WIKI EXPERIMENTAL NON SECURE OUVERT A TOUS VENTS 27/09/21 06:02:19








































































































































































































































































































































Martin NOEL